Saison 2010 2011

Jeff

Note utilisateur:  / 2

Jeff

De Raoul Praxy

 

Mise en scène de Denis Bixel

Pièce en 4 actes, durée 1h45

 

Pour son deuxième spectacle de la saison 2010/2011, Mosaïque présente une comédie de boulevard très drôle avec des situations inattendues et à la limite du clownesque.

 

Armand de Lannoy, jeune et brillant avocat, est en même temps un homme très à cheval sur les principes et pour lequel une mésalliance est intolérable !

Marié depuis peu de temps à Suzy, orpheline de mère, il est persuadé que son beau-père est un grand explorateur, ce qui justifie à ses yeux, qu'il ne l'ait encore jamais vu.

Or, Jeff, le père de Suzy, est en réalité un personnage pittoresque, sympathique, mais fort peu décoratif, qui vit en fait à Paris de 36 métiers mais surtout des subsides qu'il vient régulièrement soutirer à sa fille.

Au cours d'une de ses visites, Jeff, sur le point d'être surpris par un retour inopiné d'Armand, ne trouve rien de mieux que de se déguiser en femme et de se faire passer pour sa propre sœur, soi-disant mariée en Amérique avec un grand-duc exilé.

Armand commence par "marcher" à fond, puis découvre la vérité et, pour confondre Jeff, le contraint à vivre quelques jours sous sa fausse identité.

Le pauvre Jeff est en butte aux pires complications, à l'arrivée d'un faux grand-duc engagé par Armand, aux assiduités d'un vieux général gâteux, aux poursuites de sa fiancée Zoé, poissonnière en gros.

 

Les situations, les personnages et la mise en scène vont entrainer les spectateurs dans des avalanches de rires et ce sera une détente bien nécessaire avant d'attaquer les vacances d'été et le farniente sous le soleil des plages.

 

Vendredi 13, Samedi 14 mai,

Jeudi 19, Vendredi 20 et Samedi 21 mai 2011 à 20h30

Dimanche 15 mai 2011 à 17h30

Les poissons rouges

Note utilisateur:  / 2
Les poissons rouges
De Jean Anouilh

 

Mise en scène de  Benoît Burgun

Pièce en 4 actes, durée 1h45

 

« Qui a pissé dans le bocal de poissons rouges ? »

Cette question poursuivra Antoine de Saint Flour, un modeste auteur de théâtre, tout au long de sa vie.

Antoine s’est toujours senti coupable. Mais coupable de quoi ?

Les spectatrices l’accableront car il n’incarne en rien le mari idéal.

Tandis que les spectateurs lui pardonneront tout, car chacun s’identifiera à lui au travers des relations qu’il entretient avec les femmes de sa vie.

Personne ne sortira de ce spectacle sans avoir conforté quelques évidences sur les relations entre les hommes et les femmes depuis la fin de la 2ème guerre mondiale.

Extraits choisi:

· Au moment du mariage de leur fille :


Charlotte (sa femme): « qu’est-ce que tu lis ? »

Antoine                      : « le code civil au chapitre des divorces. J’étudie les moyens de la tirer de là l’année prochaine » …

 

6, 12, 13, 19 et 20 Novembre 2010 à 20h30

Dimanches 7 et 14 novembres 2010 à 17h30

Et le samedi 4 décembre à 20h30 salle de musique de Hochstatt